A propos
Mathilde Benignus, Benignus,
21601
page-template-default,page,page-id-21601,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive

Mathilde Benignus, author, filmmaker and performer

Mathilde Benignus works both as a documentary filmmaker and performance artist. Her working topics are related to folk tales and woman matters and often takes place in city suburbs or in the nearest forest.

She collaborates with channels such as ARTE and ZDF, Deutsche Welle Radio, NPR Radio Berlin and with independent companies such as Portrait Sonore (Montréal) Rimini Protokoll (Berlin), Porte Parole (Montréal), Le Fil Rouge Théâtre (Strasbourg), Portrait Sonore (Montréal) and Un Loup Pour l’Homme.

She holds a Bachelor’s degree in Visual Arts from the University of Strasbourg, a Master in Theatre Studies, another Master in Journalism from the University of Brussel and finally a Master in Documentary Filmmaking from the Institut of Media Arts.

Mathilde Benignus, auteure, réalisatrice et performeuse

Mathilde Benignus écrit et réalise des histoires qui prennent vie au théâtre, au cinéma ou dans les centres d’arts. Après dix années de créations entre la France, la Belgique et l’Allemagne, elle vit aujourd’hui à Montréal.

Ses projets artistiques questionnent la place des femmes et le rapport à „l’autre“, les espaces de banlieues et les territoires mis à l’écart. Prenant appuis sur les contes et croyances issus de cultures populaires, elle s’interroge sur la place de la transmission, le chemin de la passation lié à un héritage. Qu’elle s’inscrive dans un contexte poétique ou politique, intime ou sociétal, son approche du réel prend la forme d’une création documentaire – filmique, théâtrale ou radiophonique – qu’elle utilise comme un révélateur.

Après une Licence en arts de l’Université de Strasbourg où elle se dirige vers la performance et l’art vidéo, elle obtient une Maitrise en journalisme audiovisuel et une Maitrise en théâtre de l’Université de Bruxelles. Poursuivant sa formation sur les écritures du réel, elle étudie la réalisation et obtient une Maitrise en cinéma documentaire de l’IAD.

© Miguel Bueno